Les Parapluies de folie à Béziers
Fév26

Les Parapluies de folie à Béziers

A Béziers, les parapluies sont installés le long de la rue du 4 septembre et dans quelques artères commerçantes du centre-ville durant la saison estivale.
Il y avait les parapluies de Cherbourg au cinéma et après les toits de parapluies dans des rues de centres villes en Espagne, au Portugal, en Belgique. En France, cette vogue a déjà touché Arles, Agde et même Toulouse, mais c’était pour l’automne.

Lire la suite
LE PARC DE LA VILLETTE
Fév04

LE PARC DE LA VILLETTE

Le parc de la Villette a été construit là où étaient autrefois les abattoirs de Paris. Elle borde Paris d’un côté et la banlieue de l’autre, et a frappé un équilibre distinctif entre les espaces naturels et l’architecture. Parmi les points forts figurent les attractions temporaires, les expositions, les spectacles et les débats (Grande Halle, Pavillon Delouvrier, Maison de la Villette, chapiteaux, cabarets, Parquet de Bal et Cité de la Musique). Il abrite également de nombreux lieux culturels (Conservatoire National, Théâtre Paris-Villette, Tarmac (anciennement Théâtre International de Langue Française) et Cité des Sciences et de l’Industrie. Une expérience cinématographique à la Géode (Cinaxe), un concert au Zénith ou au Trabendo, et un spectacle au Cabaret Sauvage.

Lire la suite
Le cimetière du Père-Lachaise
Jan15

Le cimetière du Père-Lachaise

Le cimetière du Père Lachaise se situe dans le 20ème arrondissement de Paris. On peut s’y rendre par les lignes 2 ou 3 du métro aux arrêts Père Lachaise ou Philippe Auguste. L’entrée principale se situe sur le boulevard de Ménilmontant, au bout de la rue de la Roquette.
Avant d’entrer, pensez à vous munir d’un plan, c’est le plus vaste cimetière de Paris intra-muros et mieux vaut savoir se repérer pour trouver les tombes intéressantes. Des plans gratuits sont distribués à la conservation.
Lors de sa construction, le Père Lachaise était en dehors de Paris.
Les parisiens, rechignaient à l’idée de se faire enterrer si loin de leur église habituelle.
Pour les faire venir, il fallut utiliser une technique digne du marketing contemporain.
En 1817, les autorités décidèrent de transférer les restes d’illustres personnages au premier rang desquels Héloïse et Abélard afin d’inciter les parisiens à venir reposer auprès d’eux. Le succès fut immédiat !

Lire la suite
Le parc des Buttes-Chaumont
Déc10

Le parc des Buttes-Chaumont

Les Buttes-Chaumont est le plus abrupt et, en dehors des Tuileries et de la Villette, le plus grand parc de Paris. Son paysage est un mélange de style anglais et chinois, et son motif dentelé contraste avec les jardins formels à la française «mathématiquement symétriques».
Une île rocheuse au milieu du lac bien connu de ce parc cache un sanctuaire romantique à Sybille, exactement où une carrière ouverte a été autrefois, et une caverne dans une carrière souterraine.

Lire la suite
Le château de Chantilly
Oct09

Le château de Chantilly

Le château de Chantilly se situe à Chantilly (Oise), France, dans un site remarquable de la vallée de la Nonette, affluent de l’Oise, du style Renaissance.
À l’exception du « Petit Château », construit au xvie siècle par Jean Bullant, le château actuel est une reconstruction du xixe siècle sur des plans de l’architecte Honoré Daumet pour l’avant-dernier fils du roi Louis-Philippe Ier, Henri d’Orléans, duc d’Aumale (1822-1897), héritier du domaine, qui y installa ses collections de peintures, de dessins et de livres anciens.

Lire la suite
Ma Kabylie
Mai27

Ma Kabylie

J’ai laissé, loin de moi, à l’abri des montagnes
Un village blotti au milieu des coteaux,
La brise du matin, les fleurs de la campagne
Et le grand olivier où nichent les oiseaux…
J’ai laissé, quelque part, souffler la Tramontane
Emportant les saisons, emportant les soupirs,
Une petite place une allée de figuiers
Les rêves, les chagrins, et tous les souvenirs…
J’ai laissé ma maison, j’ai laissé ma jeunesse,
Mais il m’arrive encore au profond de l’hiver
D’entendre, comme avant, à travers l’ombre épaisse
L’écho d’un olivier ou le chant d’un figuier.

Lire la suite

Pin It on Pinterest

Share This

je le partage

je partage avec mes amis