Le cimetière du Père-Lachaise
Jan15

Le cimetière du Père-Lachaise

Le cimetière du Père Lachaise se situe dans le 20ème arrondissement de Paris. On peut s’y rendre par les lignes 2 ou 3 du métro aux arrêts Père Lachaise ou Philippe Auguste. L’entrée principale se situe sur le boulevard de Ménilmontant, au bout de la rue de la Roquette.
Avant d’entrer, pensez à vous munir d’un plan, c’est le plus vaste cimetière de Paris intra-muros et mieux vaut savoir se repérer pour trouver les tombes intéressantes. Des plans gratuits sont distribués à la conservation.
Lors de sa construction, le Père Lachaise était en dehors de Paris.
Les parisiens, rechignaient à l’idée de se faire enterrer si loin de leur église habituelle.
Pour les faire venir, il fallut utiliser une technique digne du marketing contemporain.
En 1817, les autorités décidèrent de transférer les restes d’illustres personnages au premier rang desquels Héloïse et Abélard afin d’inciter les parisiens à venir reposer auprès d’eux. Le succès fut immédiat !

Lire la suite
Le parc des Buttes-Chaumont
Déc10

Le parc des Buttes-Chaumont

Les Buttes-Chaumont est le plus abrupt et, en dehors des Tuileries et de la Villette, le plus grand parc de Paris. Son paysage est un mélange de style anglais et chinois, et son motif dentelé contraste avec les jardins formels à la française «mathématiquement symétriques».
Une île rocheuse au milieu du lac bien connu de ce parc cache un sanctuaire romantique à Sybille, exactement où une carrière ouverte a été autrefois, et une caverne dans une carrière souterraine.

Lire la suite
L’arc de Triomphe
Nov27

L’arc de Triomphe

Il n’est ni la tour Eiffel ni le Louvre , mais il est encore l’un des monuments les plus emblématiques de Paris , symbole de la ville pour beaucoup car il se situe le long de l’avenue des Champs-Élysées. Inauguré officiellement le 29 Juillet 1836.
L’Arc de Triomphe, dont la construction à duré 30 ans, est le plus grand arc au monde, d’une hauteur de 50 mètres et de 45 mètres de large.
La construction a commencé le 15 Août 1806, sur ordre de Napoléon pour célébrer les victoires militaires de l’armée française. Travail a été retardé en particulier après l’abdication de Napoléon comme empereur, et n’a put etre finalisé qu’en 1823,
il se trouve dans une place circulaire à Paris à partir de laquelle 12 grandes avenues rayonnent, formant une étoile (étoile).

L’Arc de Triomphe continue à être considéré comme le symbole emblématique de la France.

Lire la suite
la maison d’éducation de la légion d’honneur
Déc12

la maison d’éducation de la légion d’honneur

La Maison d’éducation de Saint-Denis est la deuxième maison fondée par Napoléon, en 1809, après celle d’Ecouen en 1807. Elle occupe les bâtiments abbatiaux de la célèbre basilique gothique de Saint-Denys-en-France où sont inhumés presque tous les rois de France.
Les bâtiments abbatiaux – dont l’architecture médiévale a subsisté jusqu’en 1700 – ont été entièrement reconstruits par de prestigieux architectes du 18ème siècle.
Robert de Cotte, l’architecte à qui Louis XIV avait confié l’édification de la chapelle du château de Versailles, est l’initiateur des projets de reconstruction du cloître. Les ailes orientales et méridionales sont achevées en 1720

Lire la suite

Pin It on Pinterest

Share This

je le partage

je partage avec mes amis