Qui suis-je ?

Font Size » Large | Small


Mourad M

Leflaye-Photography

Bonjour, si vous êtes  ici donc vous voulez savoir à qui vous avez à faire sur ce site !

Moi c’est Mourad Photographe amateur, qui pratique sa passion depuis 2008, je partage mes travaux et ma petite expérience sans prétention !!!

 

Photographe Amateur

Bonjour, si vous êtes  ici donc vous voulez savoir à qui vous avez à faire sur ce site !

Moi c’est Mourad Photographe amateur, qui pratique sa passion depuis 2008, je partage mes travaux et ma petite expérience sans prétention !!!

 

J’essaye temps en temps de joindre des références historiques aux endroits que je photographie,

Si vous avez  un avis, un commentaire ou même des questions n’hésitez pas a les laisser, je suis aussi joignable par mail au postmaster@leflaye-photography.com

Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter, Google +,  Instagram  et Flickr

  • Architecture et monuments 29.16%
  • Art et techniques photographiques 37.5%
  • Nature 17%
  • culture 16.33%
  • Tutoriels sur logiciels 00%

Mes récents articles

Réflexions

Réflexions

Photographier des réflexions peut être extrêmement gratifiant et produire des résultats étonnants, mais pas toujours facile à faire, deux choses essentielles (l’orientation et le moment de la prise de vue)
Tout d’abords l’orientation (il faut que le sujet soit face au soleil ou à la lune et l’eau (le reflet doit se positionner sur une partie plus ombre)
Et puis le moment idéal c’est le lever du soleil (les premiers rayons presque horizontaux, offrent cette possibilité.

LA DÉFENSE

LA DÉFENSE

La Défense est le plus important quartier d’affaires construit spécialement en Europe avec 560 hectares 72 bâtiments en verre et en acier (dont 19 sont des gratte-ciel), 180 000 travailleurs quotidiens Autour de sa Grande Arche et de son esplanade (« le Parvis »), La Défense contient plusieurs des plus hautes tours de la zone urbaine de Paris.

Fontainebleau Le Château

Fontainebleau Le Château

Le château de Fontainebleau a connu huit siècles de présence souveraine continue. Capétiens, Valois, Bourbons, Bonaparte ou Orléans, chacun des membres des dynasties ayant régné sur la France se sont succédé dans ses murs. L’ensemble constitue rapidement un vaste palais dans lequel se déroulent nombre d’événements historiques déterminants.
Symbole du château de Fontainebleau, le célèbre escalier en fer-à-cheval est un ouvrage du règne de Louis XIII – d’après un modèle de la Renaissance – du à Jean Androuet du Cerceau. Palais tentaculaire, le château de Fontainebleau fait la synthèse de l’architecture en France, du XIIe au XIXe siècle.

le musée du louvre

le musée du louvre

Paris est une ville à un million d’histoires racontée à travers ses habitants, ses monuments, son art et son patrimoine.
Au milieu de cette ville de rêve se trouve la quintessence de l’histoire, de la culture et de l’art, le Musée du Louvre il est mondialement connu.
Sur les rives de la Seine, vers le bas des Champs-Élysées, se trouve la grande structure du Louvre, la maison à des siècles d’une variété d’objets historiques, des peintures, des sculptures, des antiquités et une imposante collection d’archives.

Le Pont Neuf

Le Pont Neuf

Le plus ancien pont de Paris fut construit dans la seconde moitié du XVIe siècle pour permettre la liaison entre le Louvre, demeure royale, et les nouveaux quartiers de la rive gauche.
Le Pont-Neuf, qui garde son nom quoiqu’il soit âgé aujourd’hui de près de trois cents ans, est le seul pont de Paris qui subsiste intact, tel qu’il sortit des mains de l’architecte et des entrepreneurs. Les réparations ou les remaniements partiels qu’il a subis par la suite des temps n’ont altéré aucune des lignes de sa physionomie générale.

Le Parc de Sceaux

Le Parc de Sceaux

Le Parc de Sceaux est un endroit idéal pour un pique-nique classique situé à deux pas de Paris. Bien que le parc soit une destination de week-end populaire pour les Parisiens, il n’est pas très connu des visiteurs de la ville et pourtant Il vaut le détour.
Si vous avez déjà fait le tour de Paris et vous êtes à la recherche de quelque chose de différent ou si vous voulez voir les fleurs de cerisier magnifique au printemps c’est le bon moment .
Conçu par le célèbre architecte paysagiste français André Le Nôtre, le Parc de Sceaux est presque aussi impressionnant que ses autres célèbres jardins de Versailles, Fontainebleau et Chantilly. Le parc a été conçu avec beaucoup de symétrie à la française, il été surtout doté de grands canaux, des cascades et des fontaines.

Les Parapluies de folie à Béziers

Les Parapluies de folie à Béziers

A Béziers, les parapluies sont installés le long de la rue du 4 septembre et dans quelques artères commerçantes du centre-ville durant la saison estivale.
Il y avait les parapluies de Cherbourg au cinéma et après les toits de parapluies dans des rues de centres villes en Espagne, au Portugal, en Belgique. En France, cette vogue a déjà touché Arles, Agde et même Toulouse, mais c’était pour l’automne.

LE PARC DE LA VILLETTE

LE PARC DE LA VILLETTE

Le parc de la Villette a été construit là où étaient autrefois les abattoirs de Paris. Elle borde Paris d’un côté et la banlieue de l’autre, et a frappé un équilibre distinctif entre les espaces naturels et l’architecture. Parmi les points forts figurent les attractions temporaires, les expositions, les spectacles et les débats (Grande Halle, Pavillon Delouvrier, Maison de la Villette, chapiteaux, cabarets, Parquet de Bal et Cité de la Musique). Il abrite également de nombreux lieux culturels (Conservatoire National, Théâtre Paris-Villette, Tarmac (anciennement Théâtre International de Langue Française) et Cité des Sciences et de l’Industrie. Une expérience cinématographique à la Géode (Cinaxe), un concert au Zénith ou au Trabendo, et un spectacle au Cabaret Sauvage.

Le cimetière du Père-Lachaise

Le cimetière du Père-Lachaise

Le cimetière du Père Lachaise se situe dans le 20ème arrondissement de Paris. On peut s’y rendre par les lignes 2 ou 3 du métro aux arrêts Père Lachaise ou Philippe Auguste. L’entrée principale se situe sur le boulevard de Ménilmontant, au bout de la rue de la Roquette.
Avant d’entrer, pensez à vous munir d’un plan, c’est le plus vaste cimetière de Paris intra-muros et mieux vaut savoir se repérer pour trouver les tombes intéressantes. Des plans gratuits sont distribués à la conservation.
Lors de sa construction, le Père Lachaise était en dehors de Paris.
Les parisiens, rechignaient à l’idée de se faire enterrer si loin de leur église habituelle.
Pour les faire venir, il fallut utiliser une technique digne du marketing contemporain.
En 1817, les autorités décidèrent de transférer les restes d’illustres personnages au premier rang desquels Héloïse et Abélard afin d’inciter les parisiens à venir reposer auprès d’eux. Le succès fut immédiat !

Le parc des Buttes-Chaumont

Le parc des Buttes-Chaumont

Les Buttes-Chaumont est le plus abrupt et, en dehors des Tuileries et de la Villette, le plus grand parc de Paris. Son paysage est un mélange de style anglais et chinois, et son motif dentelé contraste avec les jardins formels à la française «mathématiquement symétriques».
Une île rocheuse au milieu du lac bien connu de ce parc cache un sanctuaire romantique à Sybille, exactement où une carrière ouverte a été autrefois, et une caverne dans une carrière souterraine.

Ma Kabylie

Ma Kabylie

J’ai laissé, loin de moi, à l’abri des montagnes
Un village blotti au milieu des coteaux,
La brise du matin, les fleurs de la campagne
Et le grand olivier où nichent les oiseaux…
J’ai laissé, quelque part, souffler la Tramontane
Emportant les saisons, emportant les soupirs,
Une petite place une allée de figuiers
Les rêves, les chagrins, et tous les souvenirs…
J’ai laissé ma maison, j’ai laissé ma jeunesse,
Mais il m’arrive encore au profond de l’hiver
D’entendre, comme avant, à travers l’ombre épaisse
L’écho d’un olivier ou le chant d’un figuier.

la maison d’éducation de la légion d’honneur

la maison d’éducation de la légion d’honneur

La Maison d’éducation de Saint-Denis est la deuxième maison fondée par Napoléon, en 1809, après celle d’Ecouen en 1807. Elle occupe les bâtiments abbatiaux de la célèbre basilique gothique de Saint-Denys-en-France où sont inhumés presque tous les rois de France.
Les bâtiments abbatiaux – dont l’architecture médiévale a subsisté jusqu’en 1700 – ont été entièrement reconstruits par de prestigieux architectes du 18ème siècle.
Robert de Cotte, l’architecte à qui Louis XIV avait confié l’édification de la chapelle du château de Versailles, est l’initiateur des projets de reconstruction du cloître. Les ailes orientales et méridionales sont achevées en 1720

Page 1 sur 3123

Pin It on Pinterest

Share This

je le partage

je partage avec mes amis